La revue M-T-C n°60 Décembre 2016

mtc60Numéro 60, la revue a donc trente ans ! Créée en partenariat avec nos collègues du centre de Bilbao, elle venait pallier l’absence de la revue éditée par l’Association Française de Musicothérapie qui connaissait, à ce moment-là, quelques problèmes techniques (Revue qui reprit peu de temps après sous l’impulsion du Dr pierre Pennec, d’Édith Lecourt et la participation active de Jean-Luc Baillot). Précisons qu’avant ces deux revues existait le « Bulletin de l’Association de Recherches et d’Application des Techniques Psychomusicales » créé par Jacques Jost et Édith Lecourt, dont Roland Toupotte assurait la direction.

On pouvait alors parler de musicothérapie, ce qui quelques années auparavant n’était pas évident et nous agissions essentiellement dans deux domaines : la santé mentale et la rééducation auprès d’enfants en difficulté scolaire. Aujourd’hui, il n’est pas exagéré de dire qu’on parle de musicothérapie dès avant la naissance jusqu’après la mort… Il peut y avoir parfois des exagérations ! Dans la mesure où cela ne mène pas à des affirmations pouvant entraîner de faux espoirs, nous n’allons pas nous plaindre. Ce qui est à noter et qui est extrêmement positif c’est que nous disposons de documents diffusés par les médias, je pense en particulier à une série d’émissions de France Culture (été 2016) que l’on peut aussi trouver sur www.pirem.org.

En musicothérapie, la musique et, de façon générale, le sonore sont le point central. Le texte de Franck Ferraty « Francis Poulenc à son piano : des affects à d’agressifs effets de tonalité », nous mène à la découverte et à l’analyse.

Dans le précédent numéro, je soulignais, une fois de plus, qu’il serait souhaitable (en plein accord avec les propos de neurosciences) de réfléchir à ce que pourrait apporter l’éveil musical à l’école depuis la petite section de maternelle à l’entrée en sixième… L’article de Catherine Postel « Atelier Music’Aide » relate la mise en place de l’aide apportée aux collégiens à partir des activités à bases musicales.

Il se trouve que l’Atelier de Musicothérapie de Bordeaux a ouvert une antenne au Liban, dirigée par Cynthia Akiki, l’article de Reine Chaaya : « La musicothérapie auprès des réfugiées » montre tout l’intérêt d’une application des techniques de musicothérapie dans un contexte très difficile.

Il convenait, après ces différents textes assez « sensibles » comme on dit maintenant d’apporter une image plus enjouée, c’est ce que fait Nicolas Meteyer avec « Du flamenco à la musicothérapie en M.A.S. »… Bel exemple de volonté ! Souffrant d’un handicap moteur… pas question de ne pas gratter le flamenco a dit le père ! De là à la musicothérapie…il n’y a qu’un pas (bien entendu) et nous suivons l’entrée en M.A.S. de ce nouvel intervenant.

Musicothérapie et accès au langage, sujet toujours d’actualité. Notre partenaire Alain Collinet rapporte une histoire ancienne qui l’avait beaucoup marqué : « Musicothérapie autour du langage… en Belgique ».

Jusqu’ici, nous avons parlé musique, travail auprès d’adolescents scolarisés, de personnes en situation dramatique, de personnes âgées, d’accès au langage, Anne Pouysegur propose : « Rencontre Sonore, Le polyhandicap – De l’isolement vers l’ouverture ».

Il va de soi qu’il n’était pas possible d’aborder tous les thèmes dans une revue, même un numéro spécial !… Nous avons donc encore à écrire, rapporter des expériences, susciter les recherches, c’est ce que nous envisageons de faire… continuer !

En attendant, nous avons décidé de réaliser une clé USB, avec les 60 numéros (et les suppléments), clé sur laquelle des musiques originales seront gravées.

Il me reste à remercier le docteur Pierre Dufaure « La revue a trente ans », présent depuis l’origine, parfois dubitatif, parfois enthousiaste mais, toujours, de bon conseil.

Merci aussi à Patrick Berthelon « Trente ans de témoignages » dont je connais la passion et l’énergie qu’il met en œuvre pour que vive notre discipline.

Merci à Gérard Valls, mon ami poète pour son texte « Anniversaire »… peut-être un peu d’angoisse en face du futur mais aussi un brin de satisfaction car pas mal de choses ont été faites.

Merci, enfin, à Mohammed Ghouas, non seulement pour la confection de la couverture mais surtout pour la réalisation de la clé USB !

G.D.

SOMMAIRE

Éditorial p. 2

La revue a trente ans
Dr Pierre Dufaure p. 5

Francis Poulenc à son piano : des affects à d’expressifs effets de tonalité, chroniques d’une affection harmonique
Franck Ferraty p. 7

Atelier Music’Aide
Collège Jean Monnet (Lusignan)
Catherine Postel p. 25

La musicothérapie auprès des réfugiées
Reine Chaaya (AMBx-Liban) p. 35

Du flamenco à la musicothérapie en M.A.S.
Nicolas Meteyer p. 40

Musicothérapie autour du langage… en Belgique
Alain Collinet p. 48

Rencontre sonore
Le polyhandicap, de l’isolement vers l’ouverture
Anne Pouysegur p. 52

30 ans de témoignages
Patrick Berthelon p. 118

 Anniversaire, poème de Gérard Valls, p. 34

Couverture : Mohammed Ghouas

Revue éditée par :
Atelier de musicothérapie de Bordeaux, Atelier de musicothérapie de Bourgogne
Atelier de musicothérapie d’Île de France, Atelier de musicothérapie de Toulouse
Centro de investigación musicoterapéutica (Bilbao)

ISSN 0987-311
Prix : 8€

 
Disponible aussi au format PDF
Prix : 6€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*