MUSIQUE – THÉRAPIE – COMMUNICATION REVUE DE MUSICOTHÉRAPIE SUPPLÉMENT SPÉCIAL LIBAN – JANVIER 2020

ISSN 0987-311
Disponible en PDF au prix de 12 €




 

SOMMAIRENouveau MTC Liban décembre 2019-1


Éditorial p. 2

Maya Khadij Kiwan p. 5
La musicothérapie en gérontologie

Marwa Assy p. 11
Using music to address Social Skill Development in Children with Special needs

Sylvana Assaf p. 17
La musicothérapie avec une femme enceinte

Perla Hage p. 27
Musicothérapie avec les enfants d’IMC

Rana Samaha p. 32
Integration of Music Therapy applications in Choir rehearsals

Nayla Abi-Antoun Tawk p. 44
L’apport de la musicothérapie sur la concentration et l’attention des enfants ayant des troubles de l’attention avec hyperactivité et retard léger

Nathalie Boukheir p. 54
L’effet de la musicothérapie sur le comportement et la communication des enfants du spectre autistique

Carine Boueri p. 77
Music therapy in neonatologie

Melissa Hleiss p. 90
La musicothérapie et la vitesse de traitement de l’information

Mayssa Ghannam p. 102
La musicothérapie et l’affirmation de soi

Melissa Gharibeh p. 112
La musicothérapie, une approche thérapeutique dans le bégaiement : présentation de deux études de cas

Fatima Ibrahim Slim p. 130
Musicothérapie et surdité

Sintia Abou Khalil p. 142
Quand la musicothérapie reconstruit l’intelligence

Marilyne Karam p. 157
La musicothérapie auprès des individus « mosaïques »

Hala Saad p. 169
La musicothérapie auprès de jeunes ayant un trouble du spectre autistique

Marie-Line Khoury Saad p. 186
La rencontre musicothérapie et handicap

Christelle Maksoud p. 195
Music therapy with students with intellectual disabilities

 

ÉDITORIAL

Comme chaque année, l’atelier de musicothérapie de Bordeaux-Liban publie une nouvelle revue spéciale d’inspiration orientale. Surtout cette année je tiens à dire combien j’apprécie mes stagiaires qui ont, malgré toute la situation difficile et perturbante au Liban, continué leur chemin d’évolution avec un esprit plein de créativité, d’ouverture et de générosité. Grâce à ces futures musicothérapeutes le monde de la musicothérapie en orient se bouge de plus en plus et surtout dans des lieux d’interventions différents. La revue contient 17 articles assez riches et elle contient plusieurs sujets différents, soulignant que la musique a dépassé les barrières de l’âge et les problématiques. Ces articles nous aident à avancer dans l’exploration du pouvoir de la musique soit avec les sujets âgés et la diminution de la dépression chez eux, soit avec les sujets qui ont une faible estime de soi et une dévalorisation à soi-même et comment la musique a pu intervenir, comment elle a aidé à une restauration relationnelle avec soi-même et avec autrui. Passant même aux sujets qui ont un problème de surdité, de spectre autistique et les enfants qui ont des troubles comportementaux, cognitifs, intellectuels, émotionnels, de langage et psychologiques. Avec tous ces troubles on peut voir en détail comment chacun de ces musicothérapeutes a appliqué la musicothérapie à sa propre façon, en adaptant selon le cas et le cadre afin d’ouvrir des canaux de communication et donner un sens à chaque son, à chaque mouvement et à chaque codage. Il est même question de la période de la grossesse et la communication entre dedans (fœtus) et dehors (mère), avec l’enfant prématuré et la musique qui lui apporte un support psychologique et biologique.

Voilà, je vous laisse le plaisir de suivre la démarche musicothérapeutique de chaque article.
Cynthia Akiki
Couverture : beyt el din a chouf, le palais de Beitteddine (la maison de la religion) devenu aujourd’hui une des principales attractions touristiques, artistiques et culturelles. Notons surtout le festival culturel annuel qui accueille
des représentations d’Opéra et de Jazz international. Lieu de rassemblement et d’échanges culturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*